Hausse du pouvoir d’achat

A partir du 1er janvier 2018, le salaire net de tous les salariés augmente, y compris celui de votre assistante maternelle agréée ou de votre garde d’enfants à domicile. En tant qu’employeur, vous avez l’obligation de revaloriser le salaire net de votre salariée.


A compter des déclarations effectuées pour les salaires versés et déclarés pour la période d’emploi de janvier 2018, les cotisations salariales évoluent :

  • La cotisation salariale d’assurance maladie, dont le taux est de 0,75 %, est supprimée ;
  • La cotisation salariale d’assurance chômage est réduite. Le taux est de 0,95 % (au lieu de 2,40 %) ;
  • Le taux de la CSG augmente de 1,7 point.

 

Cette mesure du programme gouvernemental est introduite par la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018. Elle implique la revalorisation du salaire horaire net de votre salariée.

 

Pour vous aider à calculer le nouveau salaire horaire net de votre salariée, utilisez notre « estimateur » pour l’emploi :

Un exemple pour bien comprendre

Joseph et Mathilde emploient une assistante maternelle agréée pour faire garder leur fille Jeanne. Au 31 décembre 2017, ils lui versaient un salaire horaire net de 3.5 €. Au mois de janvier, ils revalorisent le salaire horaire de leur salariée. Avec l’estimateur disponible sur le site internet de Pajemploi, ils obtiennent en quelques clics le montant du nouveau salaire horaire net à payer qui s’élève à 3.52 €.

 

Pour plus de détails, consultez la Foire aux questions pour l'emploi :

Comme le salaire brut ne change pas, aucun avenant au contrat de travail n’est nécessaire.

 

NB : si vous bénéficiez d’une prise en charge totale ou partielle de vos cotisations par votre Caf/MSA, cette revalorisation peut générer une légère hausse du coût global de l’emploi.

Rechercher