Réforme du CMG, comment ça marche ?

Dès le 25 mai 2019, l’employeur devra réaliser ses déclarations entre le 25 du mois au cours duquel sa salariée a travaillé, et le 5 du mois suivant.


Pour bien comprendre
  1. L’employeur fait sa déclaration jusqu’au 5ème jour du mois suivant le mois d’emploi ;
  2. L’employeur, dès sa déclaration, connaît le montant de sa prestation CMG ;
  3. Le versement du CMG est effectué par le centre national Pajemploi, 2 jours après la déclaration ;
  4. Si l’employeur est redevable de cotisations, celles-ci sont prélevées sur son compte bancaire, 2 jours après la déclaration.
Vous souhaitez opter pour Pajemploi+ ?
  1. L’employeur fait sa déclaration jusqu’au 5ème jour du mois suivant le mois d’emploi ;
  2. L’employeur, dès sa déclaration, connaît le montant de sa prestation CMG ;
  3. Pajemploi prélève le salaire de la salariée déduction faite du montant du CMG, sur le compte bancaire de l’employeur, 2 jours après la déclaration (si l’employeur est redevable de cotisations, celles-ci sont prélevées sur son compte bancaire, 2 jours après la déclaration) ;
  4. Pajemploi verse directement le salaire sur le compte bancaire de la salariée, 3 jours après la déclaration.

 

Avec Pajemploi+, la salariée est donc payée au plus tard, le 08 du mois.

Zoom sur Pajemploi+

Pajemploi va vous proposer, à partir du 25 mai 2019, d’adhérer à un nouveau service, appelé Pajemploi+. Son principe : Pajemploi prélèvera sur votre compte bancaire le salaire net de votre salariée, après déduction du montant du CMG, et reversera le salaire total sur le compte de votre salariée.

Pour en bénéficier, vous devrez d’un commun accord avec votre salariée, demander sa mise en place. Pour cela, il vous suffira de télécharger l’attestation d’adhésion  sur le site Internet de Pajemploi, de la remplir et de la signer. Ce document ne doit pas être communiqué à Pajemploi : il matérialise l’accord entre l’employeur et sa salariée.

Pour bien comprendre :

Guillaume emploie Amandine comme assistante maternelle agréée pour sa fille Emma. D’un commun accord, ils ont opté pour Pajemploi+.
Guillaume effectue sa déclaration mensuelle sur pajemploi.urssaf.fr : le salaire net d’Amandine est de 543€.
Compte tenu de sa déclaration et de ses revenus, Guillaume a droit à 249€ de CMG.
Avec Pajemploi+, Pajemploi prélève sur le compte bancaire de Guillaume le salaire net d’Amandine, déduit du CMG : 543€ – 249€ = 294€.

 

Pajemploi verse ensuite le salaire net d’Amandine de 543€ sur son compte bancaire.

CMG : tout devient plus simple en mai 2019

Actuellement versé par la Caf/MSA, le CMG sera versé par le centre national Pajemploi à compter de mai 2019. Comme aujourd’hui, la demande de CMG se fera toujours auprès de la Caf/MSA, qui enregistrera aussi les changements engendrant un nouveau calcul (nouveau mode de garde, modification de la situation professionnelle ou familiale, etc.).

 

Vous devrez continuer à déclarer chaque mois le salaire de votre salariée sur le site internet Pajemploi.

 

De nombreux avantages : dès la déclaration en ligne, Pajemploi vous communiquera directement le montant auquel vous avez droit. Vous aurez ainsi une vue immédiate du coût réel des frais de garde. Le CMG sera également versé beaucoup plus rapidement : 3 jours au lieu de 15 actuellement.

Rechercher